L'ADTC sert-elle à quelque chose ?

Publié le 12 Août 2016

L'ADTC sert-elle à quelque chose ?

J'avais envoyé un mail à l'ADTC voici plus d'un an. Je n'ai reçu aucune réponse. A l'assemblée générale de cette association, on a refusé que je m'exprime sur la gestion clientèle calamiteuse de la SNCF.

Aujourd'hui, je pars ce cette association que je considère comme inutile.

Mail écrit à l'ADTC en date du 6 mars 2016

***************

Bonjour,

Après m'avoir contraint à me faire taire lors de la dernière AG, ce qui a provoqué en moi, comme vous avez pu le constater, une colère et une fureur noire, je considère que votre association ne sert à rien hormis à servir leurs dirigeants dans une position de gloriole inutile...

En effet, les beaux discours à la teneur douteuse ne servent pas et n'ont jamais servi l'intérêt général. Quand on a écouté les propos de M. Delaitre disant qu'il se battait pour sortir la SNCF de son ornière et que l'on constate, tous les jours, l'incompétence manifeste de la SNCF ne serait-ce que dans le respect de sa clientèle, le mensonge et le foutage de gueule n'en est que plus évident !

Aujourd'hui, vous ne me dégagez pas de votre association ! Je pars et je pars avec mon chèque qui n'a servi en rien vis à vis des usagers du transport ferroviaire.

Votre posture n'est pas nouvelle puisque j'ai retrouvé un mail auquel je n'ai eu droit, en retour, qu'un silence assourdissant de votre part.

A jamais.

Philippe NOVIANT

***************

Pour rappel, un mail du 1er mars 2015

Bonjour,

Je trouve plus qu'anormal que la SNCF ne rembourse pas systématiquement les abonnements hebdomadaires et mensuels lorsqu'il y a des grèves au sein de l'entreprise et que le client ne peut pleinement utiliser un titre qu'il a payé à ce titre.

Même un remboursement partiel n'est pas possible.

Je trouve cela proprement scandaleux et ces faits forment des raisons pour lesquelles le voyageur se détourne du train pour reprendre la voiture.

Je pense qu'une partie de la solution serait que la Région rembourse le client par elle-même et qu'elle prélève ce remboursement sur ce qu'elle verse à la SNCF. On pourrait même penser à ce que la Région verse moins au client que ce qu'elle va prélever à la SNCF, histoire de bien signifier à l'entreprise que c'est à elle à dédommager des clients lésés à cause d'affaires internes à la SNCF et à des conditions sociales pour le moins douteuses.

Qu'en pensez-vous ?

Cordialement,

Philippe NOVIANT

Rédigé par Philippe NOVIANT

Publié dans #Parti Renouveau Politique

Repost 0
Commenter cet article