Article dans le Dauphiné Libéré

Publié le 6 Juin 2012

philippe.jpgQuelques précisions :

 

J'ai 39 ans et deux enfants. La technologie nucléaire d'avenir est basée sur le Thorium qui pourrait remplacer l'Uranium. On en parle dans le magazine Science & Vie numéro 1130.

 

Plus d'infos, ici :

http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9acteur_nucl%C3%A9aire_%C3%A0_sels_fondus

 

Mon orientation politique a toujours été Centre-Droit.

 

Historiquement l'UMP était dans une telle configuration, avant que, sous l'ère Sarko elle aille rejoindre le camp du FN.

Bayrou était dans une telle mouvance avant que Bayrou, voyant que la droite se déportait sur son extrême, oriente le MoDem vers du centre-gauche.

 

Ne reste plus que le parti de Corinne Lepage, parti de centre écologique, pragmatique et responsable, qui me correspond et pour lequel je porte les valeurs avec l'aval de Mme Lepage.

 

L'interview :

 

****************

 

F Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans ce scrutin ?

« En effet, c’est mon premier scrutin. J’ai été militant UMP pendant quelques années mais j’ai été écœuré par l’ouverture de Nicolas Sarkozy vers le Front national. Je suis ensuite passé à l’UDF devenu le MoDem que j’ai quitté car l’orientation prise par François Bayrou ne me convenait pas non plus. J’ai alors été séduit par le parti de Corinne Lepage.»

 

F Pourquoi vous êtes-vous présenté ?

« Je le fais par dégoût du système actuel. J’en ai un peu marre de ces professionnels de la politique qui ont toujours réponse à tout et qui ne se remettent jamais en question. J’ai déjà occupé un mandat de représentant du personnel a une période où l’entreprise connaissait des difficultés. J’ai pris goût à défendre les valeurs d’intérêt général. Je vais travailler tous les jours en train, je vois et connais les besoins des gens .»

 

F D’après vous, quelle doit être la priorité du futur député de la neuvième circonscription ?

« D’un point de vue national, elles sont nombreuses : l’emploi, l’éducation, la santé, les transports. Par exemple, pour l’éducation, je ne comprends pas pourquoi on cherche à tout prix à pousser les jeunes à faire un bac généraliste. Pour moi, il faut valoriser les filières professionnelles et leur donner le goût d’apprendre un métier. Pour le secteur de la santé, il faut lutter contre les déserts médicaux en obligeant les médecins à s’installer dans les zones qui en ont besoin. L’État peut faire quelque chose d’autant plus que c’est lui qui impose les numerus closus. Il n’est pas normal que les Français n’aient pas tous le même accès aux soins. D’un point de vue plus local, la réalisation du projet de pôle hospitalier à Voiron est une nécessité pour le territoire .»

 

F Si Cap 21 ne figure pas au deuxième tour, donnera-t-il des consignes de vote ?

« Les consignes sont très claires. Nous ne soutiendrons ni une candidate FN, ni un candidat de l’UMP. On appellera à voter Europe-Écologie-Les Verts/PS. »

 

o L’agriculture

« Je pense que l’on a trop d’intermédiaires entre la production et la distribution. Si on commençait par raccourcir les circuits, cela donnerait aux agriculteurs les moyens de vendre leurs productions aux consommateurs. La grande distribution a une grosse responsabilité dans les difficultés actuelles de l’agriculture.»

 

o La dette

Il faut trouver un équilibre avec la rigueur nécessaire tout en n’étouffant pas la croissance. Cela suppose de répondre à un certain nombre de questions. Sommes-nous obligés d’avoir cinq millions de fonctionnaires en France ? Est-il normal d’avoir un tel écart entre les salariés du public et ceux du privé ? »

 

o Sortir du nucléaire

« Force est de constater qu’à part le charbon, on ne sait pas faire sans. Dans le nucléaire, il n’y a pas que l’uranium. Il existe aussi d’autres types de réacteurs offrants beaucoup d’avantages ».

 

o L’échangeur de Mauvernay

« Ce qui me dérange, c’est qu’on est dans la logique du tout voiture. On pourrait chercher d’autres alternatives comme le transport par câbles. Combiné au train, cela pourrait être une solution d’avenir. Malheureusement, cela va être difficile de revenir sur le tout voiture ».

 

o Le départ d’André Vallini de la circonscription pour le Sénat

« André Vallini (ex-député, Ndlr) a fait le choix de quitter la circonscription pour le Sénat. Et, en plus, il croyait qu’il pouvait faire machine arrière et revenir sur la circonscription ? Je n‘aime pas qu’on joue avec les électeurs. D’ailleurs, je lui ai déjà écrit sur des thématiques de justice. Il n’a jamais pris le soin de me répondre ».

 

En bref

Philippe Noviant a 43 ans et il est ingénieur informaticien. Il est marié et a trois enfants. Sa suppléante est Jacqueline Jouanon.

 

Corinne Lepage aujourd’hui à voiron

Dans le cadre de la campagne pour les législatives, l’ancienne ministre Corinne Lepage sera aujourd’hui de passage à Voiron. Elle apportera son soutien à Philippe Noviant lors de la réunion publique prévue aujourd’hui à 18h à la salle Léo-Lagrange. (Archives DL)

Rédigé par Philippe NOVIANT

Publié dans #Candidature

Repost 0
Commenter cet article