Elections municipales 2014 : pour qui faut-il voter ?

Publié le 21 Mars 2014

Depuis quelques jours, la fréquentation de mon site explose. On me demande, très régulièrement, de dire pour qui je conseille de voter.

 

Je vais donc faire un petit résumé sur les communes dont je connais le mieux les candidats, pour leur faire de la pub... ou de la contre-pub, mais toujours motivée bien sûr.

 

Sur Moirans

 

Moirans-La-mairieComme je l'ai dit, la liste de M. Gérard Simonet a ma préférence. Non parce que c'est la meilleure... mais parce que c'est la moins pire...

 

On peut remarquer des points communs sur les programmes : beaucoup de généralités, peu d'engagement et beaucoup de mesures très peu concrètes.

 

Entre la liste de M. Gérard Simonet et celle de la gauche conduite par M. Pascal Mariotti, les mesures se valent. On peut par contre noter que M. Pascal Mariotti persiste à penser que Louxos est à côté du cimetière alors qu'on le voit plus que difficilement du site ! Encore un dossier qui n'a pas été travaillé !

 

M. Gérard Simonet a un bilan économique très limite tandis que la liste de M. Pascal Mariotti se veut soutenue par le parti socialiste.

 

Sur Moirans, on peut donc décider de voter pour une liste ou une autre en fonction des étiquettes, à défaut de mesures précises. Par contre, je déconseille plus que fortement la liste de M. Gilles Zanier tant son caractère coléreux, impétueux et autoritaire colle mal avec les fonctions d'un premier magistrat !

 

L'idéal serait que la liste de gauche fasse suffisamment de voix pour que M. Gérard Simonet ne soit pas élu au premier tour comme la fois passée : cela permettra à M. Gérard Simonet d'être un peu plus humble, et M. Pascal Mariotti de tenter de mener des actions concrètes, en dehors de tout cadre idéologique. L'idéal serait aussi que M. Gilles Zanier n'ait pas d'élus, tant sa présence au sein du conseil municipal de Moirans serait néfaste pour la conduite de notre ville.

 

Sur Meylan

 

MichelBernard Mon choix va bien évidemment à M. Michel Bernard afin qu'il puisse remplacer Mme Marie-Christine Tardy qui est soupçonnée de s'être servie de sa fonction pour favoriser ses proches.

 

Elle est en effet mise en examen pour prise illégale d'intérêts dans des affaires où son mari aurait eu à avoir des avantages, dans son travail d'architecte, pour obtenir des marchés sur Meylan.

 

Il faut cesser avec ces pratiques honteuses qui vont à l'encontre de l'intérêt général et sanctionner dans les urnes des pratiques inacceptables !

 

Sur Voiron

 

M. Roland Revil a montré qu'il était un très bon maire. En face de lui, il y a M. Julien Polat, directeur de cabinet (DirCab) du Maire de Moirans émargé à près de 4000 Euros par mois sur le dos du contribuable que je suis.

 

Là où je suis en colère, c'est que M. Julien Polat, n'a pas été capable d'assister le directeur des services (DGS) de Moirans pour rédiger le débat d'orientation budgétaire (DOB) de 2014.

 

M. Julien Polat, tout droit sorti de Science-Po, une école qui forme nos politiques à ne pas voter un budget à l'équilibre depuis plus de trente ans, donne donc de belles leçons mais oublie royalement de faire son travail dans la ville où il est DirCab du Maire !

 

S'il n'est pas capable de travailler sur Moirans, est-il le meilleur candidat sur Voiron ? Non ! Pour cela, on ne peut pas voter pour lui. Sa place est à Moirans à assister son DGS à refaire le DOB. C'est à cela que servent les impôts des Moirannais ! Avant de faire le beau dans une autre commune, il faut d'abord finir ce que l'on a commencé dans son travail, surtout au prix où M. Julien Polat est payé !

 

Les voix doivent donc aller au Maire sortant qui a réalisé un superbe travail dans sa ville. Elle a eu un embellissement très réussi et très abouti. De plus, la politique culturelle, avec son cinéma et sa salle de spectacle, est une réussite.

 

Sur Voreppe

 

voreppeM. Luc Rémond est le DGS de Moirans, et le principal investigateur du DOB non réalisé sur Moirans. M. Luc Rémond se doit donc de, non pas finir le travail, mais bien le commencer, tant celui-ci est médiocre ! M. Luc Rémond doit donc justifier de son salaire au lieu de s'investir ailleurs avec l'argent du contribuable !

 

Je saurais donc gré au peuple de Voreppe de bien vouloir sanctionner M. Luc Rémond dans les urnes afin qu'il puisse s'acquitter de sa tâche !

 

Sur Grenoble

 

Sur Grenoble, voici un petit texte dédié au citoyen :

DenisBonzy-Fly1DenisBonzy-Fly2

"Grenoblois, les élections sont dans deux jours et votre vote sera déterminant. On le voit aujourd'hui, la politique a failli !

Entre le PS qui est englué au niveau national dans une idéologie qui le tétanise, il impose au niveau local un immobilisme destructeur. Par exemple, notre ville est tétanisée par un taux de pollution record mais le Maire ne bouge pas car il a peur de se mettre les automobilistes à dos et ainsi perdre son électorat et son gagne-pain. Il préfère mettre en danger la vie de ses concitoyens que d'imposer des mesures courageuses qui lui imposeraient de débattre sur le sens d'une action au service de l'intérêt général.

Entre les écologistes qui sont totalement hors-sujet. Par exemple, dans le cas de la pollution toujours, ils se complaisent à louer la gratuité ponctuelle des transports en commun alors même que la majorité des usagers sont abonnés au mois !

Entre l'UMP qui ré-impose une figure politique condamné pour abus de biens sociaux et usage de faux, elle renoue avec des pratiques que l'on voit au niveau national où les magouilles se succèdent. La droite, par l'UMP, est devenue le lieu où l'intérêt général a été oublié.

Entre le FN qui essaie de cacher qu'il reste un parti raciste et xénophobe.

Entre l'extrême gauche qui ne comprend strictement rien aux matières économiques, en voulant, perpétuellement, opposer les gentils ouvriers au méchant patronat.

On le voit : le renouvellement politique, le sens de l'intérêt général, n'est incarné que par M. Denis Bonzy. Il est soutenu par un entrepreneur de très haut niveau qui a montré qu'il savait diriger une entreprise. M. Denis Payre, fondateur du mouvement "Nous citoyens" est, en effet, le fondateur de l'entreprise Business Objects qui a été une perle logicielle en son temps.

Quand on est adoubé par un génie de l'entreprise, cela vaut blanc-seing pour le politique. En effet, il faut conduire un état comme on conduit une entreprise en gérant efficacement l'argent du contribuable. Il est plus facile de gérer un pays ou une commune qu'une entreprise puisque, dans ce cadre, la gestion est à but non-lucratif.

Grenoblois : votez donc utile, votez citoyen, votez pour la seule personne qui saura gérer efficacement votre ville de manière non-idéologique, équilibrée et pragmatique !

Les images sont cliquables. Le site de M. Denis Bonzy se trouve ICI.

Le programme se trouve ICI."

Rédigé par Philippe NOVIANT

Publié dans #Nous soutenons

Repost 0
Commenter cet article