Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis

Publié le 7 Novembre 2012

CecileDuflot.jpgLa nouvelle mesure d'incitation fiscale en matière immobilier s'appelle donc le Duflot. A son époque, elle avait signé un article contre ces mesures fiscales. Il n'y a que les imbéciles...

Un article du journal 'Le Monde' daté du 26 Septembre 2012

************

Quand le " Duflot " se vend sur le Net...

" 60 000 EUROS de réduction d'impôts grâce à la loi Duflot ! " Tel est le premier lien que fournit le moteur de recherche de Google lorsqu'on cherche le patronyme de la ministre du logement. Au-delà des atermoiements de son parti, voilà au moins un motif de réjouissance pour Mme Duflot : à l'instar de Brigitte Girardin, Gilles Carrez ou Jean-Louis Borloo, son patronyme a toutes les chances de passer à la postérité chez les fiscalistes. Par une sorte de tradition non écrite, fiscalistes et promoteurs aiment à baptiser les dispositifs d'incitation à l'investissement dans l'immobilier du nom du politique qui en est à l'origine.

Si peu de gens connaissent la carrière du député du Val-d'Oise François Scellier, son nom est ainsi devenu familier depuis le dépôt d'un amendement législatif en 2009. Ce dispositif, qui succédait au " Borloo " et au " Robien ", a connu un succès certain, et très visible sur le Net, où fleurissent les sites de conseils pour payer moins d'impôts.

Les majorités passent, les dispositifs fiscaux aussi. Fin 2012, l'amendement Scellier cessera de s'appliquer, au profit du dispositif Duflot. Et sur le Web, les fiscalistes semblent bien décidés à ne pas se laisser distancer : de " dispositifDuflot.com " à " DuflotDéfiscalisation.org ", les noms de domaines ont été réservés, alors même que le dispositif, qui relève de la loi de finances, n'a pas encore été présenté au Parlement.

Au point qu'il faut aller jusqu'à la 57e page de résultats de la requête" Duflot défiscalisation " pour trouver un article qui ne parle pas de la future loi. C'est une tribune de mars 2011 qui dénonce " les dispositifs de défiscalisation ", " ces "Robien" ou "Scellier" qui encouragent la spéculation ". Les signataires ? Augustin Legrand, des Enfants de Don Quichotte, Julien Bayou, du collectif Jeudi noir, et... Cécile Duflot, alors patronne des écologistes.

Samuel Laurent

Rédigé par Philippe NOVIANT

Publié dans #Informations

Repost 0
Commenter cet article