M. Polat veut renforcer la situation sécuritaire sur Voiron...

Publié le 7 Mai 2014

police...mais plus tard...

C'était un axe de la campagne des municipales sur Voiron : toujours plus de sécurité ! Las, la réalité rattrape le premier magistrat... Pour recruter, il faut de l'argent et M. Polat avait oublié, pendant la campagne, ce petit détail : ça vient de lui revenir ! C'est ballot !

Un article du Dauphiné Libéré daté du 2 Avril 2014

***************


Sécurité : on recrutera, mais pas tout de suite

Vous voulez renforcer la vidéoprotection amorcée par le maire sortant. C’est-à-dire ?

Il faut plus de caméras pour être efficace. On se pose aussi la question de mutualiser avec d’autres communes pour avoir des opérateurs derrière les caméras. Mais il ne faut pas que Voiron porte cela seul, le coût est trop élevé. Le maire de Voreppe serait intéressé aussi. Nous ouvrons la réflexion.

Question coûts, vous avez aussi promis d’augmenter les effectifs de la police municipale. Quand le ferez-vous ?

Recruter ça prend du temps. Sur le plan des finances, il faut d’abord qu’on reprenne le budget dans le détail, certaines recettes ont peut-être été surévaluées. Il faut s’assurer de ça avant de prendre une décision qui nous engage sur le long terme.

Cela signifie que vous n’embaucherez pas si le budget ne le permet pas ?

On embauchera. Mais cela suppose de faire d’abord des économies puisque je ne veux pas augmenter les taux d’imposition. Il faut aussi que cela soit convenu avec les services. L’embauche de policiers municipaux ne se fera pas immédiatement.

Vous avez aussi annoncé vouloir aider les commerçants à financer du matériel de protection. Comment ?

C’est quelque chose qui peut se faire avec le Fisac par exemple (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce).

Rédigé par Philippe NOVIANT

Publié dans #Informations

Repost 0
Commenter cet article