Quand les commerçants de la CAPV sont pris pour des vaches à lait Part 3

Publié le 23 Novembre 2012

Bret Prsdt.Capv reparle-CFE dvt.C2DPVJe comprends de plus en plus de trucs dans cette affaire. Le comble de l'incompétence revient sans conteste à M. Bret quand il affirme lui même que 100 000Euros de chiffre d'affaire (CA), c'est très peu : même dans ses propos, il a encore tort, car c'est largement incomplet.

Pour une boite qui fait du service, avec beaucoup de marge, 100KEuros, c'est beaucoup. Pour un marchand de fruits et légumes, avec des marges très faibles, 100KEuros, c'est peu.

Comme je le disais, le problème avec nos politiques c'est que trop souvent, ils confondent allègrement CA et marge.

D'où des bêtises et des décisions grotesques. Tant que l'on imposera un taux d'imposition en fonction d'un CA, on se plantera. A quand une formation commerciale et financière à ceux qui prétendent nous gouverner ?

Des infos ICI et ICI.

L'image est cliquable.

Rédigé par Philippe NOVIANT

Publié dans #Et pendant ce temps à Moirans

Repost 0
Commenter cet article