Quand les commerçants de la CAPV sont pris pour des vaches à lait Part 5

Publié le 4 Décembre 2012

600pctHonteux.jpgIl m'épate ce Julien Polat ! Il est vraiment trop fort ! Tous les politiciens locaux, bon nombre de journalistes m'ont dit qu'il était très intelligent, très malin et d'une ambition sans limite : c'est vrai.

Suite à la mise en place de l'impôt qu'a voté la CAPV vis à vis des entreprises, M. Polat, UMP, a fait éditer l'affiche qui est affichée sur cette page.

M. Polat, en plus de cette affiche s'insurge contre ces dispositions : http://julienpolat.typepad.fr/blog/2012/11/explosion-de-la-cfe-pr%C3%A9cisions-techniques.html

C'est vrai qu'il a beau jeu de s'insurger vu que la plupart des élus à la CAPV sont de gauche. La plupart, oui, mais pas tous !

Là où M. Polat est grandissime, c'est qu'il cache le fait que parmi tous les élus de Moirans, pas un seul n'a voté CONTRE !

Il n'y a eu que deux abstentions ! Ainsi, M. Simonet, Maire de Moirans et employeur de M. Polat (un employeur généreux car M. Polat, chef de cabinet du Maire, est rémunéré plus que ce dernier, émargeant à prêt de 3000Euros net par mois !), ne s'est, au mieux, qu'abstenu sur cette mesure !

Bref, M. Polat s'insurge mais l'ensemble des élus Moirannais a suivi le mouvement sans coup férir !

C'est vrai que lorsque l'on veut être tête de liste à Voiron, tous les moyens sont bons dans la démagogie, y compris s'insurger du vote des élus de sa propre mouvance !

Décidément, M. Polat est vraiment trop fort !

 

Pour mémoire, les élus de Moirans à la CAPV, dont, je le rappelle, aucun n'a voté contre la mesure d'hausse de la CFE.

 

Gérard SIMONET (Maire de Moirans)

Christine PEROTTO
Alain GUINET

Gilles JULIEN
Renée VIALLE

Josiane VACHEZ-VALLIN
Jean-Jacques ROBERT

François FERRANTE
Adriano FERRATO

Jacques METZ

Rédigé par Philippe NOVIANT

Publié dans #Et pendant ce temps à Moirans

Repost 0
Commenter cet article