Une station de ski dans le Vermont inaugure une télécabine entièrement alimentée par du fumier bovin

Publié le 29 Novembre 2012

cow-power-vt.jpgVoici une initiative très sympa et écolo ! On pourrait en prendre de la graine !

Tiré de Yahoo News

***********

La saison de ski et de planche à neige dans le Nord-Est ouvrira dans seulement quelques semaines. À son ouverture, une station de ski du Vermont a l’intention d’inaugurer une télécabine entièrement alimentée par du fumier bovin.

La station de Killington, située au centre de l’État du Vermont, s’est associée à Green Mountain Power (GMP) pour transformer le fumier provenant des fermes laitières des environs en électricité destinée à alimenter sa télécabine K-1 Express. Dans le cadre de ce programme, baptisé «Cow Power» («Énergie bovine»), le fumier d’environ 10 000 vaches permet de produire 1 135 624 litres de carburant par jour.

«C’est probablement la chose la plus passionnante que l’on puisse faire avec du fumier», déclare le site Web de la société d’électricité. «En résumé, nous prenons le fumier, opérons un peu de magie, le transformons en méthane, puis utilisons ce méthane pour générer de l’électricité.»

Le site Web de Killington décrit ce processus plus en détail:

    Les fermes recueillent le fumier tout au long de la journée, le mélangeant à de l’eau usée ayant servi à nettoyer l’équipement de traite. Ce mélange est ensuite pompé dans un digesteur anaérobie. La bouillie macère dans le digesteur pendant trois semaines environ. Elle est chauffée à 37,8 degrés Celsius, ce qui permet aux bactéries de transformer le fumier en biogaz composé environ de 60% de méthane et 40% de dioxyde de carbone. Le biogaz est ensuite délivré dans un moteur à gaz naturel modifié, qui entraîne un générateur électrique pour créer de l’électricité. Enfin, l’énergie générée est fournie au système électrique de GMP qui alimente la télécabine K-1 Express.

Selon Green Mountain Power, plus d’une douzaine de fermes du Vermont participent à ce programme qui a été lancé il y a huit ans. En échange, les agriculteurs contribuant à Énergie bovine sont payés pour le «carburant» et «le processus utilisé pour la production d’Énergie bovine réduit de manière importante l’odeur du fumier: un avantage clé pour tous ceux qui passent à proximité d’une ferme laitière par une chaude journée d’été».

Le trajet de la télécabine alimentée par fumier bovin grimpe le mont Killington culminant à 1 293 mètres depuis l’hôtel K-1 Lodge à la base de Killington.

[Merci à Treehugger.com]

(Par Dylan Stableford, tiré du blogue The Sideshow sur Yahoo! News)

Rédigé par Philippe NOVIANT

Publié dans #Informations

Repost 0
Commenter cet article