Pourquoi je ne voterai pas pour les socialistes pour les départementales 2015

Publié le 17 Mars 2015

Pourquoi je ne voterai pas pour les socialistes pour les départementales 2015

Pour les élections départementales 2015, sur le canton de Tullins, je ne voterai pas pour les candidats sociales. Les raisons sont expliquées dans le mail joint.

L'image est cliquable et montre les émoluments de M. Vallini reversés à ses petits copains.

Ceci va à l'encontre de l'intérêt général.

=====================================

Binômes de candidats Nuances
Mme Amélie GIRERD
M. André VALLINI BC-UG
suppléants : Jérôme Barbieri et Laurence Béthune

Pourquoi je ne voterai pas pour votre liste lors des futures départementales
Philippe Noviant 15 mars 2015 20:19
À : liserecestvous@gmail.com
Bonjour,

Je ne compte pas voter pour votre liste pour les futures élections départementales, ce, pour les raisons suivantes :

- M. André Vallini est un ultra-cumulard de la politique. Quand on est cumulard, on ne peut humainement faire des actions de qualité. Sénateur, député, c'est un travail à plein temps qui est rémunéré suffisamment cher pour cela. Cumuler ce job avec un autre, c'est insulter le métier de sénateur ou de député en ne consacrant pas 100% de son temps à ce job.

- M. André Vallini est pour le projet Center Parcs dont les travaux ont été suspendus par la Justice. S'ils ont été suspendus c'est parce qu'il existait des doutes profonds et sérieux sur l'impact écologique de ce projet. Les aspects économiques ne peuvent prendre le pas sur tout et tout dédouaner. Le projet Center Parcs doit se faire dans un cadre écologique exemplaire, ce qu'il n'est pas en l'état. M. André Vallini n'a jamais exigé que le projet écologique soit exemplaire. Comme nous ne pouvons léguer aux générations futures une poubelle, je me vois contraint de constater que M. André Vallini n'a pas la même volonté d'exigence politique que la mienne d'un point de vue écologique.

- L'écrêtement des indemnités de M. André Vallini n'est pas reversé à l'Etat, mais à des camarades qui perdent, de facto, leur indépendance de vote à partir du moment où "le patron" leur reverse une part de son indemnité. Cet argent est de l'argent public et je ne vois pas en quoi M. Vallini aurait le droit de son attribution et de sa répartition à partir du moment où la Loi prévoit qu'il ne peut le toucher car en situation de cumul.

- La campagne de ces candidats a basculé dans le "trop" en matière de propagande électorale. Un tract A3 local plus un tract A4 dédié uniquement à Moirans, me font conclure que l'argent est gaspillé pour une propagande qui n'en mérite pas tant.

- Le CV de Madame Amélie Girerd pose question. La filière Science-Po n'est pas gage de compétence tant on constate que les 40 ans de politiques de tous bords qui nous gouvernent ont le même CV. 40 ans de déficits toujours plus importants, 40 ans de chômage toujours plus hauts, 40 ans où la place de la France n'a fait que chuter à l'échelon Européen et mondial. Aujourd'hui notre dette est telle que nous sommes le cancre de l'Europe avec un déficit public toujours plus important. Science-Po forme peut être de bon fonctionnaires... mais elle forme de bien piètres dirigeants...

Je ne voterai donc pas pour vous la semaine prochaine, ni pour aucune autre liste d'ailleurs...

Très cordialement,

Philippe NOVIANT

Rédigé par Philippe NOVIANT

Publié dans #Et pendant ce temps à Moirans

Repost 0
Commenter cet article