Une lettre ouverte à M. Raffarin

Publié le 10 Mai 2013

76650 raffarin uneLa droite se meurre et j'appelle M. Raffarin à agir dans cette lettre.

**************

Cher Monsieur Raffarin,
Vous n'êtes pas à votre place au sein de l'UMP. L'UMP est en train de mourir. Il n'a pas gagné une seule élection depuis 2007 et il se cherche, il lutte pour essayer de retrouver sa voie. On l'a vu aux dernières élections Copé-Fillon, l'UMP n'a plus de ligne politique claire. Il essaie d'aller chasser sur les voies du FN alors que les temps ont changé : le FN a, à présent, un candidat menteur et démagogique qui essaie de faire croire qu'il est légitime en disant qu'il n'est plus raciste et anti-démocratique. Le FN est devenu légitime aux yeux de ses électeurs et l'OPA qu'à réalisé Sarkozy en 2007 n'est plus qu'un lointain souvenir, cela ne se reproduira plus : pourquoi privilégier la copie par rapport à l'original ?
L'UMP s'est droitisé, vous avez raison de le dire et de l'affirmer. Mais l'UMP ne reviendra pas à sa situation d'avant. Sarkozy n'est pas Chirac et il est impossible que l'UMP redevienne un parti démocratique et humaniste tel qu'il l'avait été au temps du RPR. Vous n'avez donc plus votre place au sein de l'UMP : quittez le sans regret, car il ne correspond plus à vos valeurs ! Pourquoi continuer à soutenir un parti qui reste aveuglé par un candidat qui a perdu toutes les élections de 2007 ?
L'environnement de l'UMP est pourri, tirez un trait sur ce parti et fondez votre propre parti de droite humaniste en portant les valeurs fortes constituées d'un amour immodéré pour l'intérêt général, comme l'a fait avant vous M. Chirac.
Sachez être courageux et fort en quittant ce navire en perdition. Il coule, sachez prendre le canot de sauvetage à temps et n'écoutez pas cet orchestre funèbre jouer et jouer encore la petite musique de la défaite et de la perdition.
M. Raffarin, en tant qu'ancien premier ministre, vous avez la légitimité, vous avez la compétence, vous aurez de quoi fédérer autour de vous. Sachez être le sauveur de cette idée de la droite Républicaine, responsable, compétente, anti-démagogique et anti-utopiste.
Vous êtes, en tant que proche de M. Chirac, un de mes modèles. Prenez vos responsabilités, et je vous suivrai, moi, petit anonyme, porteur des couleurs de Madame Lepage, ex-ministre Chiraquienne, lors des dernières élections législatives dans la 9e Isère.
J'attends votre réponse, j'attends votre action.
Je crains que vous ne soyez notre dernier espoir pour sauver la droite et cette certaine idée de la France que portait Pompidou, De Gaulle et M. Chirac.
Très cordialement,
  Philippe NOVIANT
  Candidat (très malheureux) aux législatives 2012 sur la 9e Isère

Rédigé par Philippe NOVIANT

Publié dans #Candidature

Repost 0
Commenter cet article